Parcours des 147 exigeant, mais amplement compensé par le paysage.
Mon seul regret est de mettre retrouver seul à la bifurcation des 2 parcours 119 et 147.
Dur de continuer seul dans ces conditions quand on est seulement à mi-parcours.
Dans d’autres cyclo, afin d’éviter ce genre de mésaventure, il opte au départ de regrouper les parcours en les séparant sur la ligne de départ.
Merci encore pour l’organisation qui a été au top.

A l’année prochaine.